Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment écrire plus vite sur votre blog… et sans les mains

Je vous rassure tout de suite, ce n’est pas un titre putaclicet on ne va pas non plus faire de la gymnastique dans l’article !

Vous ne le savez peut-être pas mais j’écris cet article sans les mains, tranquillement installée dans mon canapé. J’ai en effet découvert une très bonne méthode pour écrire plus vite sur le blog et gagner en efficacité et en concentration !

Comment écrire plus vite sur son blog ?

Écrire plus vite n’est pas compliqué !

Avez-vous déjà eu l’occasion de transcrire un fichier audio ? Par exemple, l’enregistrement d’un cours ou d’une interview ? Si ça vous est déjà arrivé, vous savez sans doute que c’est très long. En effet, sur une même durée, on dit beaucoup plus de choses à l’oral qu’à l’écrit !

Partant de ce constat, pour écrire plus vite nous allons simplement prendre l’habitude de dicter nos posts au lieu de les taper sur un clavier.

Utiliser la reconnaissance vocale gratuitement

Il existe des logiciels de reconnaissance vocale très perfectionnés dont de nombreux professionnels se servent pour gagner du temps. Mais au fil des années, la concurrence s’est renforcée et si vous ne pouvez pas investir, il existe des méthodes gratuites pour dicter ses posts et gagner du temps !

Il suffit de disposer…

  • D’un smartphone ;
  • D’un traitement de texte (ou d’un compte Google !) ;
  • D’une application « Speech-to-text » capable de prendre en charge la langue française : il y a par exemple le clavier Google, Siri le gère aussi en natif sur iPhone.

Investir davantage

Pour ma part, j’ai découvert la reconnaissance vocale il y a deux mois à cause d’une tendinite à l’épaule qui m’empêche d’écrire sans douleur pendant des heures… et j’aurais aujourd’hui du mal à revenir en arrière !

Dans un premier temps, j’ai commencé par utiliser l’application Google Docs, le clavier Google et mon kit mains libres puis j’ai décidé d’investir un peu. D’abord, parce que c’est devenu ma méthode préférée pour écrire… et en ayant plusieurs blogs, c’est une activité qui prend du temps ! Ensuite, parce que je voulais une reconnaissance vocale plus perfectionnée, avec moins d’erreurs et une capacité à apprendre de nouveaux mots.

J’ai investi dans le logiciel Dragon Naturally Speaking 13 et dans un casque micro Sennheiser très basique. J’utilisais déjà Dragon il y a quelques années car j’avais gagné le logiciel à un concours. Il a plusieurs avantages :

  • Il s’adapte à vous : votre façon de prononcer, vos tournures de phrase, etc. Il y a une « intelligence artificielle » qui permet au logiciel de devenir de plus en plus performant au fil du temps en analysant votre façon de dicter.
  • Il peut apprendre de nouveaux mots : sur mon blog culturel Allée des Curiosités, je propose des résumés de certaines séries. Quand j’utilisais le clavier Google, il écrivait toujours « N**** » au lieu de « Nick » pour le nom d’un personnage 🙂 Oui, c’est drôle… mais au bout d’un moment, c’est lassant ! Là, je peux apprendre au logiciel des noms propres, le nom de mon blog, du vocabulaire lié au blogging (en ce moment, je lui apprends à conjuguer « retweet » !).
  • Il fait moins d’erreurs de grammaire que le clavier Google. J’ai très peu de corrections à faire une fois l’article dicté.
  • Il y a beaucoup plus de commandes vocales pour la ponctuation : points de suspension, point-virgule, guillemets, parenthèses, tout est possible.

Comment écrire un nouvel article

L’utilisation de la dictée va vous obliger à revoir votre façon d’écrire. Très souvent, quand on met du temps à écrire un article, c’est parce que l’on s’arrête régulièrement pour corriger ce que l’on a déjà écrit ou pour faire des recherches complémentaires.

 

Avec la reconnaissance vocale, vous allez plutôt chercher à faire un maximum de recherches avant de commencer à dicter votre article. Vous pouvez éventuellement prendre quelques notes avec les points vous devez penser à aborder. Avec un peu d’entraînement, vous serez vite capable de construire une vraie réflexion sans avoir besoin de prendre des notes.

Ouvrez ensuite une application comme Google Docs. Google Docs est extrêmement pratique car il enregistre automatiquement ce que vous dictez à intervalle régulier. Vous pouvez ensuite retrouver ce contenu depuis n’importe quel ordinateur ou appareil mobile en vous connectant simplement à votre compte Google.

Sur le clavier Google, il suffit d’utiliser le bouton « Appuyer pour parler » pour enregistrer votre voix. Même chose si vous utilisez la reconnaissance vocale de Siri, il suffit de cliquer sur l’icône microphone à côté de la barre d’espace du clavier tactile du téléphone. La transcription se fait en temps réel, s’affiche sur Google Docs et s’enregistre toute seule. Vous n’avez plus qu’à copier-coller le post sur votre blog et à le mettre en forme.

A titre personnel, je trouve que la reconnaissance vocale de Google Docs sur ordinateur n’est pas aussi efficace que sur smartphone !

Quels sont les points faibles et les points forts de cette méthode ?

Un petit retour d’expérience qui vous décidera peut-être à essayer !

Les inconvénients de la reconnaissance vocale

  • D’abord, il va de soi que la reconnaissance vocale est un mécanisme imparfait. La transcription est effectuée par un robot et même si l’intelligence artificielle lui permet souvent d’interpréter les homophones pour proposer l’orthographe adaptée, le logiciel ne remplacera jamais un être humain.
    Il y a donc un vrai travail de correction et de mise en forme à effectuer après la dictée de votre post… mais aussi quelques bons fous rires face à la créativité du logiciel quand il rencontre un mot qu’il ne connaît pas ! Google m’a par exemple écrit « ce qu’est Meetic » au lieu du – plus poétique – « ce quai mythique ». Je n’ai plus ce genre de situation avec Dragon Naturally Speaking mais il y a toujours un peu de corrections à faire malgré tout.
  • Ensuite, tout le monde n’est pas à l’aise avec le fait de dicter un article. Il y a souvent une différence entre la manière dont on s’exprime et la manière dont on écrit. Le langage peut être plus familier à l’oral, il y a donc un apprentissage pour dicter un article avec fluidité. Cependant, la méthode s’applique très bien au blogging car sur un blog, on adopte en général un ton très conversationnel.
  • Enfin, à l’oral, on peut avoir du mal à évaluer la longueur de son article. J’ai récemment dicté un post de plus de 2000 mots sans me rendre compte que ça allait être si long !

Les avantages : écrire plus vite… mais pas que !

Avant, je passais souvent 2h à 3h sur un seul article (mais ça, c’était avant) et j’ai trouvé à cette méthode de nombreux avantages :

  • Votre niveau de concentration est bien plus élevé– Quand on écrit un article de manière classique, il est très tentant de se relire en permanence pour vérifier son orthographe, compléter une phrase, ajouter une illustration, rechercher des informations complémentaires… Vous pouvez ainsi perdre beaucoup de temps dans la rédaction de votre article. Avec l’audio, vous savez que vous allez quoi qu’il arrive devoir relire la transcription, l’écriture est donc beaucoup plus fluide et moins interrompue.
  • Vous écrivez sans les mains – Non, ce n’était pas une blague ! Avec un kit mains-libres et votre smartphone, vous dictez votre post sans toucher à votre clavier. Vous pouvez donc bloguer dans votre baignoire mais surtout, sur certains types d’articles, vous pouvez bloguer en live ! Par exemple, vous pouvez créer un tutoriel en expliquant ce que vous faites au moment où vous le faites au lieu de travailler en deux temps : faire, puis expliquer. C’est là aussi un gain de temps précieux.
  • Vous groupez des actions similaires – C’est souvent un conseil que l’on reçoit quand on veut augmenter sa productivité : grouper des tâches similaires pour se concentrer sur un seul type de tâche à la fois et gagner en efficacité. Avec la reconnaissance vocale, c’est possible : vous pouvez dicter plusieurs articles d’affilée puis vous occuper de les corriger en bloc avant de les illustrer.

La phase de correction est bien sûr plus longue que d’habitude en raison des imprécisions liées à la reconnaissance vocale mais grâce à cette méthode, j’ai divisé par 2 voire par 3 le temps passé sur un article. Je vous conseille donc d’essayer si vous voulez vous aussi écrire plus vite sur votre blog !

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin