Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment trouver un nom de blog ou de site

Trouver un nom de blog ou un nom de site est souvent la première étape quand on veut se lancer sur le web. On a même parfois l’impression que sans ce nom, on n’arrivera à rien définir : ni la ligne éditoriale, ni le design, ni le ton… Parfois aussi, on décide de changer le nom de son site en cours de route parce qu’il ne nous correspond plus ou qu’il ne reflète plus le contenu de notre blog. Mais comment choisir un bon nom ?

Le nom, votre carte d’identité sur le web

Un bon nom de blog ou de site est une véritable marque. On l’associe instantanément à votre univers. Imaginez un journaliste en train de le prononcer, imaginez une soirée de blogueurs où vous devez vous présenter (« Je suis Gertrude X, je m’occupe du blog ABC »). Le nom doit être marquant et surtout, vous devez sentir qu’il vous représente.

On assume son nom de blog comme on assume une partie de soi-même. Quand on n’est pas à l’aise avec son nom, ça se ressent dans d’autres aspects du blog ensuite : difficulté à trouver le bon ton, à s’investir pleinement… On reste avec le sentiment de ne pas avoir mis le doigt sur « THE » nom, celui qui nous collera à la peau.

L’originalité est importante non seulement pour illustrer votre singularité mais aussi pour que l’on vous trouve facilement sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux sans risquer de vous confondre avec quelqu’un d’autre.

Choisir un nom : ce que l’on vous dit souvent

Quand vous commencez à chercher un nom de blog, on vous dira souvent qu’un bon nom est…

  • Facile à retenir.
  • Facile à épeler.
  • Facile à prononcer.

La réalité nous montre que ces critères là ne sont pas si essentiels qu’on le prétend. Mitsubishi Motors est-il, dans l’absolu, un nom facile à retenir ? Fortnum & Mason ? Savez-vous tous prononcer Chie Mihara et Desigual ? Sauriez-vous écrire Shu Uemura sans connaître l’univers de la beauté ?

Un nom complexe ne vous empêchera pas d’avoir du succès mais il faut être conscient des conséquences de ce type de choix, en particulier quand vous débutez.

  • Un nom complexe peut être difficile à retenir – Si votre nom comporte des fantaisies (chiffres, tirets, extension de nom de domaine originale, etc), il risque d’être difficile à mémoriser (sauf quand il y a un sens logique évident comme « 6emesens », « 7merveillesdumonde », etc).
  • Un nom complexe est plus souvent écorché – Quand votre blog ou site se développe, vous allez souvent être cité par d’autres personnes, qui parleront de vous à l’écrit ou à l’oral. Si votre nom est compliqué, il sera souvent écorché. Ça paraît improbable quand on se lance mais que se passera-t-il si on vous propose d’intervenir à la radio ou à la télévision ? Pour la petite histoire, 5 mois après avoir commencé ce blog, j’ai été contactée par M6 suite à l’un de mes articles. Preuve qu’il ne faut jamais dire jamais, même quand on débute 😉
  • Au niveau du référencement – Un nom complexe et original sera généralement plus facile à référencer sur des mots-clés « marque » (c’est-à-dire quand les gens tapent votre nom, associé ou non à d’autres termes). Vous constaterez néanmoins que les internautes font beaucoup d’erreurs en essayant de trouver votre site. Dans certains cas, ça peut vous porter préjudice, en particulier si un autre site s’ouvre avec une variante orthographique de votre nom. Ex : vous avez appelé votre blog « MaryDubois.com » mais les internautes vous cherchent sous le nom « MarieDubois.com »… blog qui appartient à quelqu’un d’autre.

J’ai fait l’expérience de ces difficultés en appelant l’un de mes sites « Elusive Shadow ». Ce nom n’a jamais empêché le site d’avoir du succès mais j’ai eu droit à toutes les variantes orthographiques (« Elusive Sado » inclus) et beaucoup d’erreurs sur des liens quand on voulait citer mon site « de mémoire ».

Choisir le nom de son blog

Vous ne savez pas par quel bout commencer votre réflexion ? Vous pouvez tout simplement vous poser quelques questions sur votre projet de blog.

Le thème du blog

De quoi va parler votre blog ? Le thème sera-t-il limité ou au contraire assez large (comme sur un blog lifestyle par exemple) ? Que ferez-vous si votre thème est amené à évoluer ?

Vous ne le savez peut-être pas encore… mais un blog évolue toujours et prend parfois des directions que vous n’auriez pas imaginées au départ. Un nom limité à un sujet précis peut alors devenir un handicap car il ne représente plus totalement votre identité.

Je vous conseille donc, dans la mesure de possible, de garder en tête cette possibilité d’évolution et de choisir un nom de blog qui vous donnera la liberté d’élargir vos horizons si le besoin s’en fait sentir.

Notez ce qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à votre thème de blog : quels mots, quelles émotions, quels adjectifs, quels verbes ?

Votre personnalité et votre ton

Voulez-vous renvoyer une image sérieuse, décontractée, dynamique, sage, impertinente ? Un nom peut véhiculer beaucoup de ressentis… Ajoutez ces adjectifs qui vous décrivent à votre liste d’idées.

Vos « concurrents »

Vous ne les percevez peut-être pas comme des concurrents mais les autres sites qui existent déjà sur la même thématique que la vôtre peuvent aussi guider vos choix, en vous donnant des pistes pour vous démarquer.

Si vous lancez un restaurant qui s’appelle « La Table de Gertrude » et qu’il existe déjà un restaurant baptisé « La Table de Gertrude et Antoine », il va falloir plus de travail pour émerger… et ça peut potentiellement vous porter préjudice si le concurrent a une moins bonne réputation que vous.

Des méthodes pour trouver un nom de blog ?

Si vous êtes bloqué dans votre recherche de nom de blog, essayez ces quelques pistes :

  • Notez tous les termes qui vous passent par la têteau sujet de votre blog, de votre personnalité : noms, adjectifs, verbes, synonymes…
  • Testez un générateur de mots inventés (qu’on appelle aussi un « générateur de logatomes ») : ces outils en ligne associent des syllabes pour générer des mots totalement inventés… avec pour vous la garantie que personne n’aura le même nom ! Il y a par exemple ce générateurcelui-ci ou encore Wordoid.
  • Associez des idées : par exemple, une fois que vous tenez une bonne liste d’adjectifs et de noms qui pourraient représenter votre projet, essayez de les associer. Le mélange est parfois plein de personnalité !

Pour ma part, mon nom de blog est très lié à son contexte de création : j’ai travaillé pendant plusieurs années dans le milieu de la musique, avec un rythme assez intensif où travail et vie privée avaient tendance à se mélanger. J’ai ouvert mon blog en me disant qu’il me permettrait de renouer avec des « plaisirs simples » (Webmaniac parlait initialement de « geekeries », de jeux vidéos…).

Je cherchais donc un nom évoquant le côté « décontracté », loin des tapis rouges… Le « tapis rouge » justement m’a fait penser aux robes de soirée et aux smokings. Smoking, qui se dit « Tuxedo » en anglais. « Pas de smoking » est ainsi devenu le nom du blog.

 

8 conseils en plus pour bien choisir un nom de blog

  • 1. Utilisez un même nom pour votre blog, votre nom de domaine et vos profils sur les réseaux sociaux – Certains blogs optent pour des noms différents partout : jesuismadamemichu.biz pour un blog qui s’appelle en réalité « L’envers du décor » et un profil Facebook au nom de « Lou Desbois ». Pas facile pour les visiteurs de s’y retrouver et d’être sûrs qu’il s’agit bien d’une seule et même personne !
  • 2. Ne choisissez pas un nom qui se démode – Sauf cas particulier, évitez les noms qui seront vite démodés (exemple : choisir « ToutsurMasterchef2016.com » si vous souhaitez en réalité parler de l’émission culinaire les années suivantes aussi).
  • 3. Soyez prudent avec les langues étrangères : d’une part, certains mots peuvent signifier des choses totalement différentes d’une langue à l’autre (ex : les « gosses » sont les enfants en France, les testicules au Québec !) ; d’autre part, on voit encore trop souvent des erreurs de syntaxe ou de grammaire dans les noms de blogs en langue étrangère (ex : « Comunity » au lieu de « community »).
  • 4. Vérifiez tout de suite que votre nom de site est disponible sous forme de nom de domaine – Si vous avez trouvé un nom qui vous plaît réellement, pensez à le réserver. Ce serait dommage de construire votre univers pour découvrir ensuite que le nom rêvé n’est plus disponible.
  • 5. Vérifiez qu’il n’y a pas un nom trop proche du vôtre qui pourrait vous accuser de copie ou vous porter préjudice – Par exemple, appeler son site « Les Petits Secrets de Lou » et découvrir que c’est le nom choisi par une marque coquine.
  • 6. Vérifiez que le nom choisi est disponible sur les principaux réseaux sociaux – Je vous conseille le très bon outil Name Chk. Mieux vaut réserver le nom sur les réseaux avant même de lancer son blog ou son site : ça permettra à vos visiteurs de vous trouver plus facilement ; ça évitera aussi la « concurrence déloyale » : si votre blog ou site évolue bien, certaines personnes mal intentionnées peuvent chercher à profiter de votre notoriété en utilisant « votre » nom sur les réseaux sociaux.
  • 7. N’utilisez jamais le nom d’une marque dans votre propre nom de blog – Évitez les « ChanelAddict », « MissSephora » pour un blog beauté, etc. Même si vous aimez beaucoup la marque, celle-ci peut s’opposer à cet usage, en particulier parce que ça peut créer une confusion pour ses propres clients.
  • 8. Vérifiez que le nom n’est pas enregistré par une marque existante – En France, vous pouvez par exemple consulter la base Marques de l’INPI pour voir si votre nom n’est pas déjà utilisé par une marque dans la même thématique. Ça peut vous éviter bien des déboires judiciaires par la suite !

Et pour finir sur une note d’humour, vérifiez que votre nom de blog « rend bien » quand il est sous forme d’URL. Une petite anecdote prouve toute l’importance de ce « détail »…

En 2012, les responsables marketing de l’album de la chanteuse Susan Boyle décident de créer un hashtag spécial pour célébrer la sortie de son disque. Ils optent pour « Susan Album Party » (autrement dit « Fête pour l’album de Susan »).

Rien de grave, me direz-vous ? Ça, c’était jusqu’au moment où on a commencé à utiliser le nom au format hashtag, justement. #SusanAlbumParty est devenu, sous le clavier des internautes facétieux, #SusAnalBumParty (une fête suspecte riche en histoires de fesses ^^). Hum. Vérifiez donc que votre nom ne tombe pas dans ce genre de travers une fois qu’il est écrit sous forme de nom de domaine 😉

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin