Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment un blog populaire arrive-t-il à retenir l’attention des lecteurs ?

Régulièrement, sur le blog, je passe en revue les liens brisés… et je fais le constat que certains blogs ont disparu sans laisser d’adresse. Du jour au lendemain, ils ont fermé dans l’indifférence, souvent faute d’avoir pu réunir une communauté motivante pour le blogueur. Alors on peut se poser cette question : comment un blog populaire arrive-t-il à capter l’attention des lecteurs pour les fidéliser ?

Qu’est-ce qui va faire la différence entre un blog qui ferme sans aucune réaction des internautes… et un blog autour duquel il y a des échanges, du partage, de la motivation pour le blogueur ? 7 pistes à méditer dans cette leçon!

1. N’écrivez pas pour devenir populaire

Etre populaire ne se décrète pas. Vous n’aurez pas un blog influent sous prétexte que vous avez décidé d’être influent.

Rendre son blog populaire est plus souvent une conséquence qu’une étape.

Votre blog va devenir populaire…

  • Parce que vous avez beaucoup travaillé.
  • Parce que vous avez su créer des relations avec des gens qui vous tirent vers le haut.
  • Parce que vous écrivez pour aider les autres et pas (seulement) pour servir vos propres intérêts.
  • Parce que vous progressez tout le temps.
  • Parce que vous avez une vision.
  • Parce que vous savez faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas.

Il y a plein de façons de rendre son blog populaire mais la plupart du temps, on le devient à son insu !

2. Progressez en permanence

Il y a une tendance que je retrouve chez tous les blogueurs à succès : ils progressent sans arrêt.

Parfois, le progrès concerne des choses très concrètes : par exemple, les photos du blog sont de meilleure qualité ; les articles deviennent plus pointus au fil du temps ; le design devient plus ergonomique… Parfois, le progrès porte sur des choses beaucoup plus impalpables : la confiance en soi par exemple, la capacité à entreprendre, la créativité et même le sens des affaires !

Vous pouvez faire un petit exercice très simple : regardez les articles que vous écriviez il y a quelques années… et demandez-vous si vous les écririez différemment aujourd’hui. Pour ma part, il y a quelques articles que j’ai trouvés tellement creux a posteriori que je les ai entièrement refaits !

Devenir populaire, c’est garder une capacité à apprendre en permanence, de ses succès comme de ses erreurs, pour aller de l’avant.

3. Entourez-vous des bonnes personnes

Si vous avez lancé votre blog il y a peu de temps ou qu’il a du mal à décoller, vous avez peut-être impression que seules des personnes comme vous traversent ce genre de passage à vide et de phase de démotivation totale. Figurez-vous que ce n’est pas du tout le cas !

Je considère que j’ai construit en quelques années 3 blogs pas trop décevants. Je reçois beaucoup de trafic, il y a beaucoup d’échanges, j’ai eu quelques propositions professionnelles… et ça paie même mes vacances depuis 2017 ! C’est déjà beaucoup pour un blog que je gère sur mon temps libre 🙂

Et pourtant, je traverse encore des périodes de frustration, il y a souvent des moments où je procrastine, des projets que je rumine pendant des mois pour ne jamais les lancer…

Ce qui va faire la différence entre la personne qui va abandonner par dépit et celle qui va tenir le coup, c’est souvent le fait d’être entouré, et de l’être par les bonnes personnes.

Que vous entriez en contact avec d’autres blogueurs, que vous rejoigniez des groupes sur Facebook, que vous vous appuyiez sur vos amis ou sur un coach, peu importe. Ce qui compte, c’est d’avoir près de soi des gens qui vont pousser vers l’avant, vous encourager dans ce que vous faites de bien… au lieu de vous décourager (« pfff, ça te prend trop de temps », « pfff, tu t’exposes trop », « pfff, ça ne te rapporte rien »).

Blogging

4. Ecrivez régulièrement

Je ne fais pas partie des gens qui vont vous dire de vous imposer un rythme démentiel et une fréquence de publication élevée… En revanche, je vous incite vraiment à écrire souvent, même si vous ne publiez pas tout ou que ça vous permet de créer quelques articles d’avance.

Je me rends compte que j’écris presque tous les jours… et quand j’arrête de le faire, je constate immédiatement un effet : j’ai beaucoup plus de mal à m’y remettre, les idées viennent moins naturellement, j’ai un regard (trop) sévère sur mes articles… Si vous lisez des témoignages de grands auteurs, vous verrez souvent qu’ils ont une vraie discipline d’écriture !

Alors écrivez : des brouillons, de vrais articles, des articles d’avance, des réflexions, des notes sur un carnet…

5. Ne jouez pas à être quelqu’un d’autre

Un blog a une dimension personnelle, c’est votre voix, votre sensibilité, votre histoire… même quand vous traitez de sujets extrêmement sérieux et même si vous êtes une entreprise.

Selon moi, on ne peut pas rendre son blog populaire avec une personnalité totalement fausse… ou en trahissant ses véritables valeurs.

Quand j’ai essayé de lancer un blog mode en 2012, j’ai vite ressenti une sorte de malaise : je n’aimais pas trop l’idée de me mettre en scène, de mettre en avant ma manière de consommer, d’afficher ma façon de m’habiller en considérant qu’elle pouvait être (au mieux) inspirante ou (au pire) ouvrir la voie à la critique… alors que dans la vraie vie, je préfère apparaître au générique que jouer dans le film 😉 Que je me moque du regard que les gens portent sur mes vêtements ; et que je me moque aussi de la façon dont les gens s’habillent, en leur souhaitant juste d’être heureux avec eux-mêmes.

Si votre blog vous inspire parfois ce même sentiment de malaise, l’impression de ne pas avoir tout à fait trouvé votre créneau, prenez le temps d’y réfléchir, quitte à prendre des décisions radicales (changement total de direction, etc). Impossible de devenir populaire avec un projet qui est aux antipodes de vous-même !

6. Devenir populaire… peut aussi impliquer de déléguer

Après quelques années de blogging, on constate parfois qu’il y a des choses que l’on n’aime pas faire, des choses que l’on ne sait pas faire ou encore des choses qui nous demandent beaucoup (trop) de temps par rapport aux résultats obtenus.

C’est parfois à ce moment-là qu’il faut apprendre à déléguer. C’est une pratique très fréquente chez les blogueurs américains, qui prennent des assistants virtuels pour gérer leurs mails ou leur faire gagner du temps. C’est un peu moins répandu en France. Et pourtant, ça peut apporter beaucoup de bénéfices.

Pour prendre un exemple très concret, je ne suis pas douée en graphisme. Pourtant, je manie Photoshop depuis les années 90, je sais faire de la retouche photo plutôt avancée… mais quand il s’agit de créer des visuels de A à Z, il me faut déployer une énergie folle pour produire un résultat à peu près acceptable.

Alors quand j’ai eu besoin de créer un document en lien avec mon blog, j’ai pris une décision simple : pas question pour moi de perdre des semaines sur la création d’un PowerPoint digne de ce nom pour présenter mon projet ! Il y a des gens qui le font bien mieux que moi… et pour un prix très raisonnable, je peux acquérir un template PowerPoint et me concentrer sur d’autres choses.

Gardez en tête que vous pouvez déléguer pour mettre votre énergie au service des choses qui comptent vraiment. Faites appel à un graphiste pour qu’il crée votre logo, sollicitez quelqu’un pour vous aider à gérer vos réseaux sociaux ou pour traiter le volume incontrôlable d’e-mails que vous recevez au quotidien.

Bien sûr, si vous avez un blog amateur qui ne génère aucun revenu, ce n’est pas forcément très pertinent d’investir de l’argent. Mais si votre blog vous rapporte des clients ou de l’argent, de petits investissements peuvent vous aider à le faire grandir bien au-delà de ce que vous pouviez envisager.

7. Rendre son blog populaire, c’est aussi être présent

Un jour, j’ai eu une conversation avec un attaché de presse dans le cadre de mon travail. L’une de ses clientes célèbres avait manifesté son mécontentement de ne pas avoir décroché un article dans un magazine prestigieux qu’elle affectionnait particulièrement. L’attaché de presse m’avait alors fait cette remarque : « Le problème, c’est qu’elle ne veut communiquer que quand elle sort un projet… Elle refuse toutes les interviews le reste du temps donc forcément, les journalistes ne veulent pas être à sa disposition ».

Même chez les célébrités, rares sont ceux qui peuvent se permettre de disparaître de la circulation et de revenir en suscitant le même engouement qu’avant leur « break » ! La popularité se construit aussi par une présence régulière. On vous voit donc on vous retient… et comme on vous retient, on revient vous voir…

C’est un cercle vertueux qui s’applique aussi aux blogs. Si vous disparaissez dans la nature pendant plusieurs mois, il est probable que votre popularité ne sera pas la même que celle d’un blogueur présent chaque semaine.

Mais surtout, pour devenir populaire, retenez cette leçon : ne cherchez pas à avoir un blog populaire 😉 Et pour vous donner du grain à moudre, une autre question : pourquoi vouloir devenir populaire ? Qu’attend-on de la popularité et que peut-on en faire ? A méditer !

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin