Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Échange de liens, annuaires : quelles sont les pratiques à éviter sur votre blog ?

Les liens jouent un rôle important en matière de référencement et tant que blogueur, vous pouvez très vite recevoir des sollicitations à ce sujet. Quand j’ai lancé un nouveau blog, il n’a fallu que quelques jours pour qu’une personne me contacte en me proposant de m’aider à augmenter mon trafic à travers un échange de liens !

Quand on débute, il est facile de se laisser prendre au piège en se disant « Après tout, ça m’aide à faire connaître mon blog, plus il y a de sites qui parlent de moi mieux c’est » ! En réalité, il faut être prudent car certaines mauvaises pratiques peuvent au contraire vous pénaliser.

Je vous propose de découvrir 3 pratiques sur lesquelles vous devez rester vigilant.

Ordinateur de bureau

1. On vous propose un échange d’articles

Souvent, ça commence par un e-mail qui vous propose un article inédit d’au-moins 300 mots pour votre blog. En échange, on vous demande de rédiger vous-même un article incluant un lien vers votre blog et on vous dit « il sera publié sur l’un des blogs suivants »… avec une liste de plusieurs blogs.

Au premier abord, vous êtes gagnant : on vous offre un article gratuit pour votre blog, la possibilité de faire parler de vous sur un autre site… et en plus, de choisir lequel parmi plusieurs sites !

Les coulisses de l’échange d’articles

La plupart du temps, les personnes qui vous font ce type de proposition créent plusieurs blogs sur des thématiques variées. Elles font semblant de tenir des blogs tout à fait normaux mais s’en servent exclusivement pour poster des articles de mauvaise qualité incluant un lien vers le site de l’un de leurs clients dans l’espoir de faire progresser leur référencement.

Quand vous devez vous méfier

Vous devez faire preuve de prudence avec les échanges de liens quand…

  • On vous propose de publier sur un site qui n’a aucun rapport avec votre thématique de blog.
  • La personne qui vous contacte envoie un mail générique où elle ne fait pas du tout référence à l’univers de votre blog.
  • Le site est de mauvaise qualité. Soit il manque de contenu, soit il ne propose que des articles très publicitaires et très courts.

2. On vous propose d’inscrire votre site dans un annuaire

Il y a très peu de temps, j’ai reçu un mail écrit sur un ton très amical. Il me proposait d’inscrire mon site dans un annuaire pour booster mon référencement. Là encore, ça a l’air plutôt sympa ! On se dit que ça permettra à des internautes de le découvrir.

Annuaire pour le référencement

Les coulisses de ces annuaires

En général, la personne a un intérêt financier derrière cette invitation. Par exemple, dans le cas de la proposition que j’ai reçue, le site propose du contenu en plus de l’annuaire… et comme par hasard, il s’agit d’un contenu bourré de liens d’affiliation !

Quand vous devez vous méfier

Les annuaires étaient très populaires aux débuts d’Internet car il s’agissait de l’une des seules manières de découvrir de nouveaux sites, à l’époque où les moteurs de recherche n’étaient pas performants voire n’existaient pas. Depuis, beaucoup d’annuaires ont été pénalisés par Google car ils n’apportaient pas de valeur ajoutée. Aujourd’hui, il faut donc être très vigilant quand on inscrit son site dans un annuaire, afin de ne pas risquer soi-même une pénalité.

 

Voilà 2 signes qui doivent vous alerter.

  • L’annuaire vous démarche – Un annuaire ne va aider votre référencement que s’il a une certaine influence. Or, les annuaires influents n’ont pas besoin de démarcher, ils vont plutôt avoir tendance à crouler sous les demandes et à se montrer exigeants sur les conditions d’inscription.
  • L’annuaire n’a aucune notoriété – Pour savoir si c’est le cas, vous pouvez faire un test très simple. Pour commencer, entrez l’adresse de l’annuaire sur Open Site Explorer. Il va vous donner une information que l’on appelle le Domain Authority. En schématisant, plus il est élevé, plus c’est le signe que l’annuaire a une certaine influence. L’annuaire qui m’a démarchée avait un Domain Authority de 1/100. Autant dire qu’il n’aura aucune influence sur mon référencement !
    En complément, vous pouvez entrer l’adresse de l’annuaire sur Yooda Insight pour repérer si vous constatez une chute brutale de la courbe à une période précise. Ça peut laisser entendre que le site a fait l’objet d’une pénalité de la part de Google.

3. On vous propose de reprendre vos articles de blog sur un autre site

Paperblog et le Huffington Post sont familiers de cette pratique. Le principe est simple : on vous propose de reposter un ou plusieurs de vos articles sur un autre site web, avec un lien vers votre blog. On vous dit que ça vous apportera du trafic.

Les coulisses de ces pratiques

Ça permet à ces sites de bénéficier d’une manne de contenus gratuits… qui ramènent du trafic… et qu’ils peuvent ensuite monétiser.

Quand vous devez vous méfier

Dans le cas de Paperblog, je vous conseille purement et simplement de ne pas vous y inscrire. En effet, vos articles de blog vont se retrouver en double sur le web. C’est ce qu’on appelle du contenu dupliqué et c’est une pratique que Google n’apprécie pas.

Vous risquez que Google considère votre site comme une pâle copie de Paperblog alors que vous êtes l’auteur des fameux articles. Par ailleurs, pourquoi les lecteurs de Paperblog cliqueraient-ils sur le lien de votre blog (qui est plus que discret !) alors qu’ils peuvent déjà lire tous vos articles en restant sur Paperblog ? Le gain de trafic sera donc très minime.

Et puis, on ne peut pas dire que le site se porte très bien dans les moteurs de recherche…

Courbe SEO de Paperblog

De manière générale, méfiez-vous toujours quand on vous propose de reprendre votre contenu sans aucune contrepartie à part un simple lien. Pourquoi donneriez-vous tout votre travail sans aucune forme de rémunération, alors que ces sites vivent grâce au trafic que vous leur apportez ?

Dans le cas du Huffington Post, les choses sont différentes car très souvent, il s’agira de reprendre uniquement l’un de vos articles. Comme il s’agit d’un site très prestigieux, vous pouvez faire le choix d’accepter parce que c’est valorisant en termes d’image et que ça peut vous apporter de la crédibilité et de la notoriété. Sur le fond, il s’agit aussi de contenu dupliqué mais l’aspect référencement peut être relégué au second plan si vous estimez que ça vous apporte d’autres avantages significatifs.

 

Pour conclure

Avant de terminer cet article, je tiens à dire quelques mots sur des pratiques de linking plus saines… mais aussi sur le cas de ceux qui postent des commentaires par dizaines sur les blogs.

Acquérir des liens

Pour obtenir des liens vers votre site, le mieux reste encore que d’autres blogueurs choisissent librement de parler de vous dans un article. Si vous publiez des posts intéressants, ça peut se produire spontanément sans avoir besoin de recourir à des stratégies. Les infographies déclenchent aussi beaucoup plus de partages que d’autres formats de contenu.

Un autre moyen naturel et qualitatif d’obtenir des liens est d’écrire des articles invités pour des sites plus prestigieux que le vôtre.

Dans le milieu du référencement, certains annuaires sont encore utilisés, en particulier pour lancer un nouveau site. Vous trouverez des listes d’annuaires sur certains sites, à exploiter avec prudence !

On peut aussi être amené à contacter des personnes ayant écrit des articles sur un sujet pertinent par rapport à votre site. Par exemple, si vous avez un site dédié à la Norvège, vous pourriez tout à fait entrer en contact avec un blogueur qui a écrit un article sur la Norvège en lui proposant de mentionner votre site dans son article. Pour lui, ça peut être un moyen de proposer à ses lecteurs une bonne source d’information complémentaire et pour vous, un moyen d’obtenir un lien dans un contexte pertinent par rapport au sujet de votre site.

Gardez aussi en tête que Google n’est pas très friand des gens qui tentent de manipuler leur référencement en faisant des échanges de liens en pagaille. Si vous décidez par exemple d’inscrire votre site dans plusieurs dizaines d’annuaires d’un seul coup, il y a des chances que ça lui semble suspect et que vous soyez victime d’une pénalité.

 

Quelques mots sur les serial commentateurs

De même, poster des commentaires en série sur des dizaines de blogs ne va pas faire bouger significativement votre référencement. Toutes les grandes plateformes de blogging font aujourd’hui en sorte que les liens des commentaires soient en nofollow. Ça signifie qu’ils comportent un petit morceau de code qui indique aux moteurs de recherche qu’ils ne doivent pas suivre ces liens. Laisser le lien de votre blog dans un commentaire peut en revanche vous apporter du trafic de la part des visiteurs qui le liront.

J’espère que cet article vous aidera à mieux comprendre ces pratiques auxquelles vous pouvez être confronté sur votre blog. Je vous invite à lire mon autre article consacré aux bases du netlinking si vous voulez en savoir plus sur cet aspect important du référencement.

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Fermer le menu

Commencez votre chemin vers le succès dès aujourd'hui

agence@web-maniac.com

07 67 75 53 08