Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Oublier de renouveler un nom de domaine

Si vous avez acheté un nom de domaine, vous allez tôt ou tard être confronté à la nécessité de renouveler ce nom de domaine. En effet, même si on parle souvent d’achat, il s’agit plutôt en réalité d’une location de nom de domaine : vous en devenez titulaire pendant une durée donnée en fonction de ce que vous avez payé… et à l’expiration de ce délai, il faut renouveler le nom de domaine sans quoi vous risquez de le perdre.

Comment fonctionne le renouvellement et peut-on récupérer un nom de domaine expiré ? 

Comment connaître la date d’expiration d’un nom de domaine ?

Au moment où vous souscrivez un hébergement Internet avec un nom de domaine, vous le payez pour une durée précise : la plupart du temps, c’est une durée d’une année… mais ça peut aussi être plus long (certains choisissent de réserver leur nom de domaine pour deux ans, cinq ans, dix ans).

Au terme de cette durée, vous devez penser à renouveler le nom de domaine.

Comment se passe le renouvellement d’un nom de domaine ?

En général, la procédure est relativement simple : quelques semaines avant l’expiration du nom, votre hébergeur (ou le registrar chez qui vous avez acheté votre nom de domaine) vous envoie un rappel par e-mail (souvent réitéré à plusieurs reprises jusqu’à ce que vous ayez renouvelé le nom). Il suffit de vous connecter à votre compte et de payer la facture !

Mieux vaut effectuer ce renouvellement dans les temps : vous éviterez tout risque d’interruption de service (car lorsque le nom de domaine a expiré, votre hébergeur suspend généralement l’accès à votre site) et éviterez également tout risque de perdre votre nom de domaine.

Voici par exemple à quoi ressemble le mail que je reçois de Gandi.net, chez qui je réserve mes noms de domaine :

Mail de renouvellement d'un nom de domaine

Pour plus de sécurité, vous pouvez également vous mettre une alerte dans votre agenda peu avant la date d’expiration du nom de domaine.

Comment retrouver la date d’expiration de son nom de domaine ?

Si vous ne vous souvenez plus de la date d’expiration du nom de domaine, vous pouvez généralement retrouver l’information dans votre historique de mails, en consultant le site de votre hébergeur ou en allant voir le WhoIs de votre nom de domaine à la ligne « Registry Expiry Date ». Sur No Tuxedo par exemple, je vois que ça tombe le 17 mars 2019 :

Date d'expiration d'un nom de domaine

Et si vous avez oublié de renouveler un nom de domaine?

Oublier de renouveler un nom de domaine peut arriver à tout le monde, même des sites extrêmement connus ont déjà vécu ce contretemps ! Vous vous souvenez peut-être de cet homme qui a réussi à acheter le nom de domaine Google.com (Google l’a évidemment récupéré très vite), de la chaîne TF1 qui avait oublié de renouveler son nom de domaine qui hébergeait ses vidéos et tant d’autres.

Certains registrars ont une politique d’auto-renouvellementen cas d’expiration : s’ils constatent que vous n’avez pas renouvelé votre nom de domaine à sa date d’expiration, ils essaient de vous prélever le lendemain pour assurer le renouvellement à votre place. D’autres registrars ne le font pas.

En cas d’échec du renouvellement, votre nom de domaine va suivre plusieurs étapes après sa date d’expiration : elles permettent de donner une chance aux propriétaires de récupérer le nom avant qu’il n’expire définitivement et ne soit remis en circulation sur le marché.

Le cycle de vie du nom de domaine

La Renewal Grace Period

Cette période dure entre 0 et 45 jours selon l’extension du nom de domaine. Par exemple, pour un nom de domaine en .com, la Renewal Grace Period est la plus longue. Pour un .fr, elle est de 28 jours. Pendant cette période, personne ne risque de récupérer le nom de domaine expiré et on peut le renouveler (au même prix en général)… mais en attendant ce renouvellement, l’accès au site est souvent suspendu et les mails dépendant de ce nom de domaine ne fonctionnent plus non plus.

Si vous renouvelez votre nom, le service est généralement réactivé très vite mais il faut parfois attendre 48h pour que l’accès à votre site soit pleinement fonctionnel, en raison de la propagation des DNS (= schématiquement, il faut attendre que votre nom retrouve son chemin vers les fichiers de votre site).

La Redemption Grace Period

Si vous n’avez toujours pas renouvelé votre nom de domaine expiré au terme de la Renewal Grace Period, votre registrar ou l’hébergeur chez qui vous avez réservé le nom perd le contrôle dessus… et on entre dans la Redemption Grace Period, qui dure 30 jours.

L’hébergeur se « sépare » de votre nom de domaine, un peu comme s’il signalait qu’il n’en assure plus la gestion. Cependant, tout n’est pas perdu pour autant : vous pouvez encore récupérer le nom de domaine expiré… mais comme c’est une procédure manuelle, il faudra payer plus cher.

Pending Delete

Si vous n’avez toujours pas renouvelé votre nom de domaine, il entre dans une ultime phase avant la suppression : la phase « Pending Delete ».

À ce stade, plus aucune action n’est possible mais certaines personnes peuvent se porter volontaires pour « pré-commander » votre nom de domaine (on appelle ça les domain backorders, certaines sociétés se spécialisent là-dedans en guettant les noms de domaine qui ont dépassé leur date d’expiration).

Domaine disponible

Une fois tout ce cycle terminé, le nom de domaine redevient disponible à l’enregistrement pour tout le monde.

L’achat de noms de domaine expirés, un véritable business

Ne négligez pas le renouvellement de votre nom de domaine. En effet, vous ne le soupçonnez peut-être pas mais il existe tout un business autour de l’achat de noms de domaine expirés.

Certains souhaitent acheter un nom de domaine expiré tout simplement parce qu’il correspond à leur entreprise ou leur univers. S’il se libère, c’est forcément l’occasion de sauter dessus (comme un sauvage).

D’autres personnes rachètent des noms de domaine expiré en raison de leur potentiel de référencement. Un nom de domaine qui a existé pendant des années a parfois vécu une histoire passionnante : il a reçu de nombreux liens de la part d’autres sites, des sites prestigieux parfois…

Il s’est bâti toute une renommée et en rachetant ce nom de domaine pour y construire un nouveau site par exemple, le nouveau site en question bénéficiera de tout l’historique associé au nom de domaine en termes de liens.

Il y a des sites entiers dédiés à ce business, voici par exemple un site qui permet de suivre les derniers noms de domaine supprimés.

En bref, mieux vaut se mettre un petit rappel dans son calendrier pour éviter un stress inutile !

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Fermer le menu

Commencez votre chemin vers le succès dès aujourd'hui

agence@web-maniac.com

07 67 75 53 08