Créer un blog rentable et réussir sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Pourquoi et comment indiquer la date de publication des articles sur son blog ?

La date de publication des articles donne aux lecteurs des indications sur leur âge… mais est-ce si positif ? Est-ce qu’elle aide le lecteur ou, au contraire, est-ce qu’elle rappelle qu’un article est un peu vieux, au risque que l’internaute le juge périmé sans même le lire ?

Je reçois parfois sur le blog des commentaires relatifs à l’âge des articles : « ça fait longtemps que l’article est posté mais… » C’est là qu’on prend conscience qu’un blog vieillit et que ce vieillissement peut affecter la façon dont les lecteurs perçoivent le contenu.

Dans cet article, je vais vous expliquer à quoi sert vraiment la date de publication et vous montrer comment l’afficher sur vos articles.

Un ordinateur sur un bureau dérangé

Quand la date de publication vous trahit…

En voyant une date de publication ancienne… beaucoup d’internautes associent « vieux » à « périmé ».

Il faut reconnaître que peu de blogueurs pensent à mettre à jour leurs articles après publication. Par ailleurs, tous les posts ne peuvent pas être mis à jour.

De ce fait, on croise souvent des posts anciens qui n’ont plus aucune pertinence aujourd’hui. Les lecteurs le savent et voir qu’un article a été publié il y a 3 ans, 5 ans ou plus peut les décourager.

La tentation de cacher la date de publication est donc grande pour le blogueur. Ainsi, elle n’influencera pas les lecteurs et ils décideront eux-mêmes si un article est intéressant pour eux ou pas. Ils n’ont pas besoin de la date pour ça, n’est-ce pas ?

En réalité, afficher une date sur ses articles me paraît essentiel.

La date de publication, un indicateur de pertinence

Certains sujets restent pertinents dans le temps quoi qu’il arrive tandis que d’autres sujets se démodent.

Je l’ai déjà vécu plusieurs fois sur mes blogs : par exemple, j’avais préparé un article voyage au sujet du Eastbourne Pier en Angleterre… et le Eastbourne Pier a pris feu avant que je ne publie mon article. J’ai rédigé un long tutoriel sur un plugin WordPress mais le plugin a été mis à jour, rendant certaines parties de mon tuto obsolètes. J’ai parlé d’un site web et ce site a fermé ses portes quelques semaines plus tard.

 

La date de publication donne aux lecteurs un contexte qui les aide à décider, en fonction du sujet, si un article est encore pertinent ou pas. Par exemple, si je vous dis…

  • Le dernier réflex numérique Canon : un appareil photo puissant
  • Toutes les tendances mode de l’été !

Vous voyez tout de suite que la pertinence de ces sujets dépend beaucoup de leur date de publication. Si l’article date de 2010, « le dernier réflex Canon » de l’époque n’a plus le même intérêt aujourd’hui… et les tendances mode de l’été 2010 ne sont pas les mêmes que celles de cette année.

En tant que lecteur, la date de publication vous aide à contextualiser un sujet. Et en tant que blogueur…

  • Vous évitez aux lecteurs de perdre du temps inutilement – S’ils décident qu’au vu de la date, l’article ne leur est pas utile… ils en seraient sans doute arrivés à la même conclusion à la fin de leur lecture donc autant leur éviter de perdre leur temps.
  • C’est un bon moyen d’éviter les questions – Si vous n’indiquez aucune date, vos visiteurs vont présupposer que l’article est récent et/ou à jour. Or, si ce n’est pas le cas, vous pouvez avoir des commentaires négatifs à gérer, qui vous reprochent des erreurs ou des contradictions avec ce que vous dites dans vos derniers articles.

Une solution : la date de dernière mise à jour

En étant réaliste, plus un blog grossit, plus il devient difficile de mettre à jour tous les articles car ça représente un travail colossal. Pour No Tuxedo, j’ai créé un fichier qui liste tous mes articles et indique pour chacun une date de mise à jour idéale, où le contenu risque fort d’être périmé. Mais dans les faits, il est difficile pour une seule personne de prétendre garder plusieurs centaines d’articles à jour !

Cependant, une méthode peut vous aider à faire preuve de transparence envers vos lecteurs tout en valorisant votre travail si vous prenez effectivement le temps de mettre à jour vos posts. Il s’agit d’afficher à la fois la date de publication et la date de dernière mise à jour.

Sur No Tuxedo, j’utilise ce code, inséré dans les fichiers qui contrôlent l’affichage des pages et des articles :

Article publié le <time class="entry-date published"  datetime="<?php the_time( 'c' ); ?>" content="<?php the_time( 'c' ); ?>"><?php the_time( get_option( 'date_format' ) ); ?></time><br>
Mis à jour le <time itemprop="dateModified" class="entry-date updated" content="<?php echo the_modified_time('c'); ?>" datetime="<?php echo the_modified_time('c'); ?>"><?php echo the_modified_time('j F Y'); ?></time>

Ce n’est pas une solution parfaite car parfois, je modifie un vieil article juste pour corriger un lien mort. Il est considéré comme « mis à jour » alors que le reste du contenu aurait bien besoin d’un dépoussiérage. Cependant, c’est un signal positif indiquant que quelqu’un veille à la pertinence des articles.

L’autre limite de cette méthode, c’est que Google n’interprète pas toujours très bien les dates. Le problème est connu, John Mueller de chez Google l’a ouvertement évoqué.

Google affiche souvent la date de publication au lieu de privilégier la date de mise à jour… au risque de faire fuir certains internautes dès les résultats de recherche. En effet, en tant qu’internaute, si vous voyez une date totalement périmée apparaître, vous n’allez peut-être même pas cliquer sur l’article.

Une alternative : signaler le contenu ancien

Sur WordPress, il existe des plugins qui permettent d’afficher un avertissement sur vos articles antérieurs à une certaine date, pour prévenir le lecteur du risque de péremption. On peut par exemple citer Juiz Outdated Post Message.

Le lecteur verra alors ce type de message :

Contenu périmé

A mon sens, indiquer une date sur les articles reste un élément important pour les lecteurs… et n’empêche pas de donner des précisions sur la pertinence réelle du contenu.

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin