Formation WordPress – Devenez un expert WordPress

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment gérer plusieurs WordPress facilement ?

Les mises à jour pour WordPress se multiplient, ajouté à cela les récurrentes failles de sécurité de plugins à corriger, nous devons très/trop souvent mettre à jour notre CMS préféré. Il est évident que même si l’on peut délayer une ou plusieurs mises à jour, il vaut mieux ne pas trop traîner.

Seulement voilà, si vous n’êtes pas sur un hébergement spécialisé WordPress et que vous êtes en charge de 5, 10, 30 ou plus de WordPress, cela peut s’avérer long et fastidieux de tout mettre à jour. Retrouver les identifiants et mots de passe, se loguer, faire une sauvegarde avant de procéder… Sans compter que parfois les WordPress sont hébergés ça et là…

Bref, cela demande du temps ! Il existe pourtant des solutions très efficaces conçues pour automatiser et simplifier la plupart de vos tâches quotidiennes dans la gestion de plusieurs sites WordPress.

Dans cet article, je vais vous présenter quelques-unes de ces solutions.

gerer-plusieurs-wordpress

 

Gérer plusieurs WordPress tout simplement !

Quand j’ai commencé la rédaction de cet article, je ne pensais qu’il existait autant de solutions (j’en ai dénombré pas moins de 7), je me suis donc mis en quête des plus intéressantes et mon choix s’est rapidement porté sur deux services SaaS qui sortent du lot : ManageWP & CMS Commander.

CMS commander et ManageWP fournissent tous les deux un tableau de bord unique à partir duquel vous pourrez gérer tous vos WordPress (voir photos ci-dessous).

Comme il est difficile d’évaluer la qualité d’une interface face à une autre objectivement, et avant de vous donner mon avis, je vous recommanderais d’essayer les deux produits en vous inscrivant aux  offres d’essai gratuit proposées par chaque service.

managewp WordPressInterface ManageWP

cmscommander WordPressInterface CMS Commander

Pour gérer vos WordPress à l’aide de ces services, il vous suffit d’ouvrir un compte, de déclarer l’URL des sites que vous voulez gérer puis d’ajouter/activer sur les WordPress clients les plugins de ManageWP ou de CMS Commander. Ces derniers permettront de faire la passerelle entre votre interface de gestion et le/les WordPress.

A noter : Vous pouvez même personnaliser/cacher ces plugins afin que vos clients n’y touchent pas;)

 

ManageWP : mon 1er choix

Ici pas de suspens, après avoir testé les 2 solutions mon premier choix, c’est ManageWP. Ce dernier regroupe toutes les fonctionnalités que j’attends d’un tel outil. Il est complet, je peux quasiment tout faire avec, son interface est intuitive, simple et claire.

Avec ManageWP, vous pouvez prendre le contrôle de tous les plugins qui sont en cours d’exécution sur vos sites WordPress et savoir quels changements doivent être apportés, s’il y a des mises à jour disponibles ou des problèmes qui doivent être rapidement corrigés.

Mettre à jour, optimiser, sauvegarder, monitorer, installer des plugins/thèmes favoris, voici autant de fonctionnalités proposées par ManageWP.

managewp

ManageWP dispose également d’un outil d’analyse qui vous permet de garder une trace de vos visiteurs en intégrant vos sites avec votre compte Google Analytics. Dans le cas où vous voulez surveiller tous vos WordPress à partir de votre mobile, des applis IOS et Android sont disponibles.

Découvrez ManageWP au travers de cette vidéo :

 

CMS Commander : l’alternative

Si ManageWP est mon premier choix, il serait vraiment dommage de passer à côté de CMS Commander ! En effet, comme vous le verrez ci-après dans le tableau récapitulatif, les 2 services sont très proches en terme de fonctionnalités.

Les principales fonctions sont là et si l’interface diffère entre ManageWP et CMS Commander, cela se jouera principalement sur l’ergonomie, vos besoins et en fonction de vos goûts personnels.

cmscommander2

Au programme sur CMS Commander : Gestion de tous vos sites à partir du tableau de bord, autoblogging, choix des mises à jour,  installation de thème et plugins, sauvegardes – planification des sauvegardes sur email, serveur ou cloud, clonage/déploiement de sites, Metrix (liens, vitesse) visibles en un clin d’oeil…

Le tout depuis  une interface pensée pour l’efficacité, ici pas de fioriture on va directement à l’essentiel !

A noter: CMS Commander vous permet d’ajouter la fonction d’autopost à vos WordPress depuis pas moins de 30 sources telles que Amazon, Youtube ou des flux RSS personnalisés. Les sources et les sections d’options vous permettent de choisir ceux que vous souhaitez utiliser et d’effectuer des réglages au cas par cas.

cmscommander sources

 

Comparatif ManageWP versus CMS Commander

Au final ce qui fera la différence, ce sera votre besoin et une simple affaire de goût tant les 2 solutions sont efficaces. Le prix peut également être un critère de choix, CMS Commander est un peu moins cher (cela se joue à quelques euros près) dès que l’on ajoute les options supplémentaires et que l’on dépasse les 10 WordPress.

A titre personnel, j’ai choisi ManageWP car je n’utilise pas l’autopost, mais également pour la gestion des plugins/thèmes favoris, l’interface de gestion qui me semble plus ergonomique, et enfin pour sa gestion des sauvegardes/restaurations mieux adaptée à mes besoins.

backup managewp plugin manage wp

Mais ne vous y trompez pas, CMS Commander a de nombreux arguments à faire valoir : la gestion des réglages WP ou bien encore le déploiement de sites WordPress (vous pouvez pré-configurer les paramètres importants , directement inclure et installer des plugins au cours du déploiement et ajouter le nouveau site à votre compte CMS Commander).

plugin cms commander deploy cms commander

Petit bémol sur les sauvegardes/restaurations : Si les sauvegardes se font correctement, lors de mes tests j’ai noté que pour des WordPress de tailles conséquentes (>600Mo) l’envoi sur Dropbox ne fonctionne pas, donc pour des sauvegardes “Full” il vaut mieux utiliser le serveur du site, Google Drive, Amazon ou un FTP. En ce qui concerne la restauration avec ManageWP, j’ai eu plusieurs fois des problèmes avec le htaccess, renommé en htaccess.old, ce qui provoquait sur mon serveur des 503.

Nota 1 : Les 2 solutions ne sont pas traduites en français mais restent facilement compréhensibles même pour les allergiques à Shakespeare.

Pour vous aider à faire votre choix, retrouvez dans le tableau ci-dessous un comparatif des fonctionnalités entre ManageWP et CMS Commander :

MANAGE WPCMS COMMANDER
MANAGE WPCMS COMMANDER
Gestion pages et articlesOUI – gratuitOUI – gratuit
Bulk PostingOUIOUI
Màj Thèmes en 1 clicOUI – gratuitOUI – gratuit
Màj Plugins en 1 clicOUI – gratuitOUI – gratuit
Màj WordPress en 1 clicOUI – gratuitOUI – gratuit
Login Admin en 1 clicOUI – gratuitOUI – gratuit
Gestion des commentairesOUI – gratuitOUI – gratuit
Gestion comptes utilisateursOUI – gratuitOUI
Gestion des réglages WPNONOUI
Déploiement sites WPNONOUI
Configuration des màj autoOUI – gratuitOUI – gratuit
Backups et restaurationsOUIOUI
Programmation des BackupsOUIOUI
Sauvegarde sur Amazon S3OUIOUI
Sauvegarde sur DropBoxOUIOUI
Sauvegarde sur Google DriveOUIOUI
ClonageOUIOUI
Mode MaintenanceOUI – gratuitOUI
Monitoring des sitesOUI – gratuitOUI
Sucuri ScannerOUI – gratuitOUI – gratuit
Google AnalyticsOUI – gratuitOUI
SEO keyword TrackingOUINON
Contenu automatique /API intégrationNONOUI
Branding plugin clientOUIOUI
Rapport d’activitésOUI – gratuitOUI
Maintenance BDD et optimisationOUIOUI
Codes snippetsOUIOUI
Ajout d’utilisateurs secondairesOUIOUI
Support premiumOUI – gratuitOUI – gratuit
TARIFS SELON OPTIONS ET NBE WP
Prix options minimales (1 site)GratuitGratuit
Prix toutes options (1 site)15 USD/an80 USD/an
Prix options minimales (10 sites)70 USD/an120 USD/an
Prix toutes options (10 sites)418 USD/an120 USD/an

Nota 2: Le prix minimal est le prix le plus bas d’un produit disponible, ici la version avec le moins de fonctionnalités. Le prix maximum indiqué est celui de la version du produit qui comprend toutes les fonctions.
Nota 3: Promo du jour avec le code HICOMMANDER obtenez une remise de -20% sur CMS Commander

 

D’autres solutions existent !

Si mon choix s’est rapidement porté sur les 2 solutions ci-dessus, on peut également citer d’autres solutions alternatives pour la gestion de plusieurs sites sous WordPress :

  • InfiniteWP gratuit mais add-ons payants $49 – $99
  • MainWP gratuit mais add-ons payants $39 – $69
  • iControlWP à partir de $15 par mois
  • WP Remote gratuit mais limité dans les fonctions
  • iThemes Sync gratuit jusqu’à 10 sites puis $50 par an

Chacune de ces solutions amène ses avantages, tant du point de vue tarifaire que des fonctionnalités incluses. Les solutions gratuites avec add-ons payants peuvent très vite devenir plus chères que celles avec abonnements mensuels/annuels. WP remote est bien trop limité quant à iThemes je ne suis généralement pas fan de leurs solutions. De fait, mon choix s’est principalement porté sur ManageWP et/ou CMS Commander au regard des fonctionnalités que j’attend d’un tel service.

Utiliser une solution de gestion de WordPress permet de vraiment gagner du temps en productivité. Certaines solutions sont en Saas, d’autres sont auto-hébergées mais le principe reste le même : regrouper en un seul endroit toutes les tâches de maintenance courante. Vous n’aurez désormais plus aucune excuse pour ne pas mettre vos WordPress à jour;)

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin