Générer plus de 1000€ par mois avec un business en ligne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

10 + 3 techniques pour collecter les adresses e-mail des visiteurs de votre site / blog

“Comment générer plus de prospects ?”. Autrement dit, comment réussir à collecter un maximum d’adresses e-mail pour accroître le nombre d’abonnés à votre liste de diffusion (newsletter, offres, etc) dans le but de convertir ses prospects en client et ainsi générer plus de chiffre d’affaires ?

C’est l’une des questions qui revient le plus souvent et vous devez absolument intégrer la génération de prospects dans votre stratégie marketing et web marketing.

Il existe de nombreuses techniques pour réussir à collecter des adresses e-mail, certaines plus onéreuses que d’autres.

Dans cet article, nous allons aborder avec vous les points suivants :

  • Pourquoi générer plus de prospects ?
  • E-mail Marketing VS Réseaux Sociaux,
  • Comment générer plus de prospects sans budget ?
  • Comment augmenter votre trafic ?
  • Quelle proposition / offre faire à vos visiteurs ?
  • 10 + 3 techniques pour générer des prospects via son site internet / blog.

 

Pourquoi générer plus de prospects ?

Générer des prospects (leads en anglais) est sûrement l’élément le plus important pour faire croître votre site internet / blog et votre business !

Aujourd’hui, avoir un produit ou un service fabuleux à vendre (et des clients satisfaits) ne suffit pas !

Gardez à l’esprit que vous ne serez très certainement pas découvert et adulé du jour au lendemain…

Alors oui, vous avez sans doute vu passer de nombreux articles sur ces start-up ou entreprises qui ont obtenu un succès foudroyant et quasi immédiat. Mais c’est malheureusement l’exception qui confirme la règle.

Dans 99,9 %, vous allez devoir vous battre tous les jours pour vous faire connaître, faite connaître vos produits ou services et développer votre business. Sachez que malheureusement, les gens n’en auront absolument rien à faire du produit / service que vous lancez. C’est la dure réalité de l’entreprenariat et de l’entreprise de manière générale.

Si vous souhaitez vraiment faire décoller votre activité, vous devez trouver le moyen de développer une stratégie marketing efficace pour générer plus de prospects, faire grossir votre liste et ainsi faire plus de ventes !

E-mail Marketing vs Réseaux Sociaux

 

Dans l’un de nos précédents articles, nous vous parlions de l’e-mail marketing. Chaque année, certains « experts » (en carton) du web marketing et du digital annonce la mort imminente de l’e-mail et donc de l’e-mail marketing…

Argument principal ? L’expansion fulgurante des réseaux sociaux, et de leurs solutions publicitaires, qui rendrait l’e-mail marketing totalement obsolète.

FAUX ! Non seulement l’e-mail marketing n’est pas mort, mais il ne s’est jamais aussi bien porté !

Pour rappel (prenez ça les “experts” 😉 ) :

–> En moyenne, seulement 6% de vos fans Facebook voient vos publications (hors publicité).

Ça ne fait pas grand chose… Facebook est une entreprise et son but est donc de gagner de l’argent. Ses algorithmes font donc en sorte que vos publications ne soient que très peu vu afin de vous pousser à utiliser ses solutions publicitaires.

–> À dépense égale : e-mail marketing moins cher que les réseaux sociaux

Forcément, puisque vous devez désormais utiliser les solutions publicitaires des différentes plateformes sociales, cela représente à la fin un coût non négligeable.

Pourtant, grâce aux nombreux outils disponibles sur le marché, vous pouvez commencer à mettre en place votre stratégie d’e-mail marketing sans quasiment rien dépenser.

Exemple : MailChimp vous permet dans son plan gratuit d’avoir une liste de 2000 prospects maximum et d’envoyer 12 000 e-mails par mois gratuitement. De quoi commencer à générer bien plus de ventes qu’avec des publications sur les réseaux sociaux !

–> « Money is in the List »

Comme les anglo-saxons et notamment les américains aiment le dire : “Money is in the list”. Comprenez ici que c’est votre liste d’abonnés e-mail qui constitue votre plus gros potentiel de revenu. Par logique, plus vous réussirez à collecter des adresses e-mail et à faire grossir votre liste, plus votre CA sera important.

Vous pourrez trouver plus de statistiques sur l’e-mail marketing dans cet article :

5 choses que vous devez absolument savoir sur l’e-mail Marketing en 2017

 

Comment générer plus de prospects sans budget ?

Il existe bien sûr de très nombreuses méthodes payantes pour générer des prospects.

  • Publicité
  • Publicités en ligne
  • Organiser ou assister à des événements
  • Sponsoring, etc

Mais la technique la plus simple et (surtout) la moins couteuse à mettre en place, c’est de transformer les visiteurs de votre blog en prospects !

Comment ? En générant du trafic et en faisant une offre / proposition ciblée à vos visiteurs.

Comment augmenter votre trafic ?

La liste des techniques pour générer plus de trafic est incroyablement longue. En voici quelques-unes :

  • Le Content Marketing ou Marketing de Contenu (blog, etc)
  • Être actif sur les réseaux sociaux et poster régulièrement des liens vers votre blog
  • Améliorer votre référencement naturel
  • Créer / rejoindre des groupes Facebook, LinkedIn, etc
  • Identifier et contacter des influenceurs pour qu’ils parlent de vous
  • Faire des partenariats (guest blogging, échange de visibilité, etc)
  • Etc,

Récemment, nous avons publié deux articles sur le sujet, que vous pouvez consulter en cliquant sur les liens ci-dessous :

11 techniques pour augmenter « gratuitement » le trafic de son site / blog

13 techniques (payantes) pour augmenter le trafic de votre site / blog !

 

Quelle proposition / offre faire à vos visiteurs ?

Pour réussir à collecter leurs adresses e-mail, vous allez devoir proposer quelque chose en échange à vos visiteurs.

C’est logique, très peu de gens souhaiterons s’abonner à votre liste et recevoir régulièrement vos e-mails si ils n’ont rien à y gagner.

Voici ci-dessous quelques exemples de proposition / offre à faire à vos visiteurs pour déclencher leur inscription :

  • Livre blanc / guide gratuit
  • Réduction sur votre boutique e-commerce via inscription
  • Réduction sur votre magasin physique via inscription
  • Recevoir vos prochains articles / vidéos
  • Recevoir vos prochaines offres
  • Recevoir du contenu gratuit pour aller plus loin
  • Recevoir un devis gratuit
  • Une séance de coaching
  • etc,

N’hésitez pas à compléter cette liste en nous faisant part de vos expériences en commentant cet article.

 

10 + 3 techniques pour collecter les adresses e-mail des visiteurs de votre site / blog
#1 : La Landing Page (page de destination)

C’est sûrement la technique la plus connue.

Une landing page (aussi appelé “page de destination” ou “squeeze page”) est une page web dont le seul but est de transformer un visiteur en prospect, en collectant son adresse e-mail ou d’autres champs (nom, numéro de téléphone, département,…) en fonction de vos besoins en terme de marketing.

Pour cela vous devez créer une page spécifique sur votre site qui proposera au visiteur de laisser son adresse e-mail en échange d’une proposition / offre.

Conseil : notez que les deux seules actions possibles sur cette page pour le visiteur doivent être soit de s’inscrire, soit de quitter la page. N’ajoutez jamais un menu ou autre lien qui pourrait inciter le visiteur à quitter cette page.
Le seul lien sortant doit être vos mentions légales en bas de page.

Voici les 3 outils que nous vous recommandons pour créer des landing pages efficaces (dans l’ordre de nos préférences) :

–> Instapage : (notre chouchou)

Autant être franc, ce n’est pas l’outil le moins cher du marché. En revanche, l’éditeur d’Instapage est sûrement le plus efficace et flexible et vous permet d’avoir la main sur absolument tout les éléments de votre landing page, y compris de pouvoir retravailler la version responsive (mobile) de votre landing page.

Cet outil intègre également toutes les options d’A/B testing pour optimiser vos conversions.
C’est l’outil que nous utilisons chez Markeet.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ICI.

–> Leadpages : (classique & efficace)

Leadpages est un outil très connu. Nous l’avons longtemps utilisé avant de passer sur Instapage. Un peu moins cher que ce dernier, il vous permettra de créer une belle landing page même si l’éditeur est moins puissant et moins flexible. Un bon rapport qualité / prix notamment si vous êtes débutant.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ICI.

–> OptimizePress (Plugin WordPress) :

C’est le moins cher des trois outils (à acheter une seule fois pour une utilisation illimité). Si vous utilisez WordPress pour votre site internet / blog, le plugin “OptimizePress” vous permettra de créer vos landing page. En revanche, l’éditeur est bien moins intuitif et il faut le dire, bug assez souvent…

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ICI.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la création de Landing Page, vous pouvez consulter un article sur le sujet sur le blog de Social Media Pro en cliquant ICI.

Voici un exemple de Landing Page proposant de s’inscrire pour recevoir un guide PDF gratuit :

 

#2 : La Home Page (page d’accueil)

La Home Page de votre site est surement l’une des plus importante, puisqu’elle constitue le point d’entrée de nombreux visiteurs sur votre site. À la manière d’une landing page, rien ne vous empêche de transformer votre page d’accueil en y ajoutant directement un formulaire d’inscription.

Ainsi, lorsque vos visiteurs arrivent sur votre site, ils sont directement sollicité. Bien sûr, à vous d’intégrer cela de manière à ce que cela ne soit pas trop agressif.

Voici un exemple de Home Page optimisée pour l’inscription :

 

#3 : Le menu avec Call-To-Action (Appel à l’action) 

Et oui, votre menu peut à lui seul être une source de génération de prospects. Vous pouvez par exemple ajouter des boutons d’appel à l’action pour les envoyer sur une landing page ou pour ouvrir un pop-up.

Voici un excellent exemple sur le site de “KlientBoost”. Lorsque vous cliquez sur le bouton “Get Proposal” du menu, un pop-up s’ouvre directement et vous demande des informations.

#4 : Le Header (en-tête) :

Assez similaire à la technique #2 (la Home Page), vous pouvez ajouter directement un formulaire d’inscription dans votre header. Voici un exemple :

 

#5 : La page About (À propos) :

Pour commencer, sachez que la page “À propos” (about en anglais) est ultra importante ! C’est en général sur cette page que vous allez pouvoir expliquer qui vous êtes, votre vision, etc.
C’est une page qui est en général beaucoup consultée par vos visiteurs puisqu’elle leur permet de “mettre un visage sur votre produit / service”.

N’hésitez donc pas à profiter de ce trafic pour afficher un formulaire visant à collecter les adresses e-mail.

Voici un exemple :

#6 : Le Native Content (contenu natif)

C’est une technique très efficace. Le principe est d’ajouter un élément visant à promouvoir votre offre / proposition au sein d’un autre contenu.

Bien entendu, le mieux est de proposer du Native Content en rapport avec ce que votre visiteur est en train de voir ou lire.

Exemples ci-dessous sur le blog de Social Media Pro. Dans ces deux articles de blog, l’un parlant du “reciblage publicitaire” et l’autre du “growth hacking”, plusieurs blocs de Native Content ont été ajouté pour faire la promotion de formation en ligne en rapport avec les sujets traités.

 

#7 : Le contenu bloqué 

Pour être franc avec vous, je ne suis pas vraiment fan de cette technique ! Le contenu bloqué, c’est cette technique qui, sur un article de blog par exemple, vous oblige à vous abonner pour pouvoir lire l’article entier.
En gros, on a un peu l’impression d’être “pris en otage”… Une technique qui peut donc énerver certains de vos visiteurs.

MAIS, cette technique peut également être utilisée intelligemment et, dans ce cas, être efficace.

Par exemple, l’image ci-dessous illustre, selon moi, ce qu’il ne faut pas faire. C’est à dire bloquer le contenu dès le début de l’article.

Ici, on n’a accès qu’à l’introduction de l’article et pas aux 4 éléments promis. Ce qui ne permet même pas à votre visiteur de se faire une idée de la qualité de votre contenu.

En revanche, cette même technique ajoutée à la fin du 3ème élément, ou à la fin du 4ème pour accéder à du contenu bonus peut être pertinente et efficace.

En effet, le lecteur / visiteur aura eu le temps de juger de la qualité de votre contenu et sera plus à même de s’inscrire pour afficher la suite.

 

#8 : La Sidebar (barre latérale)

Placer une barre latérale sur votre site ou votre blog peut être un excellent moyen additionnel de présenter du contenu et de pousser vos visiteurs à s’inscrire.

En même temps qu’un visiteur lis l’un de vos articles, il est sollicité pour avoir plus de contenu sans changer de page.

 

#9 : La Footer (bas de page)

Le footer des pages de votre site internet / blog ne doit pas non plus être négligé. Vous pouvez y ajouter un formulaire de contact ou un bouton d’appel à l’action pour s’inscrire à vos offres et actions.

#10 : Les commentaires 

Bien souvent, la partie commentaire “classique” et remplacé par le plugin “Comment Mirror” de Facebook. En d’autres termes, les commentaires sont synchronisés directement avec Facebook.

Nous préférons utiliser des plugin de commentaires “classiques”, qui présentent le double avantage de “filtrer” les “commentateurs fous” de Facebook, mais aussi et surtout de pouvoir collecter d’une autre manière l’adresse e-mail de nos visiteurs / lecteurs.

Exemple ici sur le blog de Markeet, si vous souhaitez laisser un commentaire, vous devez renseigner votre adresse e-mail :

 

Voici pour les techniques “classiques”. Ci-dessous, vous trouverez les trois dernières techniques qui sont les plus efficaces ET que vous pouvez mettre très simplement en place grâce à Markeet.

 

#11 : La Hellobar (ou smartbar)

La hellobar (ou smartbar) est une technique permettant d’afficher une barre horizontale tout en haut (ou tout en bas) de votre site.

L’oeil du visiteur est immédiatement attiré par votre message et donne de très bon résultat en terme de conversion. À condition bien sur que votre message soit intéressant et que vos options de ciblage soit bien réglées.

Voici un exemple sur le blog de Rémy : montersonbusiness.com

 

Grâce à Markeet, vos Hellobar seront encore plus efficaces puisque vous pouvez :

  • contrôler où apparaît votre hellobar sur votre site / blog,
  • qui peut la voir,
  • la durée d’affichage en fonction d’un calendrier (très pratique pour les offres limitées dans le temps notamment en e-commerce),
  • choisir que seuls vos nouveaux visiteurs voient votre hellobar par exemple, ou bien afficher une hellobar différente.

Vous verrez cette technique est très efficace !

#12 : WelcomeMat (ou Welcome Page)

 

C’est technique très efficace pour capturer de nouveaux prospects. Un Welcomemat, c’est un système permettant d’afficher une pleine page qui s’ouvre dès que votre visiteur arrive sur votre site.

Grâce à cette page de bienvenue (ou de transition) vous prouvez tout de suite lui faire votre offre / proposition.

#13 : Pop-up 

C’est LA technique la plus efficace !

Pourquoi ?

Parce que si vous savez comment les utiliser, les pop-up sont une formidable source de génération de prospects. Ils permettent de générer plus d’abonnés à votre liste de manière quasi automatique. Bien sûr, il faut utiliser un outil puissant et savoir les utiliser !

Votre pop-up doit :

  • être beau ! Ça paraît bête mais le design est important. Exit les anciens pop-up tout moches et illisibles.
  • être adapté au terminal ! Votre pop-up ne doit JAMAIS gêner la navigation sur votre site sous peine d’être totalement contre productif.
  • être ciblé ! Si vous ne ciblez pas vos campagnes, votre pop-up sera davantage considérer comme intrusif que comme intéressant.

Si vous respectez ces critères, vos campagnes de pop-up passeront de “l’intrusif” à de la “valeur ajoutée” pour vos visiteurs / lecteurs.

Chez Markeet, nous avons justement voulu mettre l’accent sur le ciblage. Voici quelques unes des options de ciblages que vous pouvez mettre en place :

  • Ciblage par “Exit Itent” (intention de sortie) : cette technologie track les mouvements de souris de votre visiteur (uniquement sur desktop) afin de leur afficher un pop-up lorsqu’ils s’apprêtent à quitter votre site.
    Cette technologie donne d’excellents résultats. À titre d’exemple : récemment nous avons fait plusieurs webinaires (conférences en ligne) en direct pour parler de Markeet. Sur la landing page d’inscription à ces webinaires, notre pop-up en exit tient nous a permis de récupérer 33% des visiteurs qui allaient quitter la page en inscrits à l’un de nos webinaires.

 

  • Ciblage par pages web spécifiques : cette option de ciblage vous permet d’afficher vos campagnes sur tout votre site, ou bien sur certaines pages spécifiques. Elle vous permet également d’exclure des pages sur lesquelles vos campagnes n’apparaitront pas.

 

  • Cible par visiteurs : vous pouvez cibler tous les visiteurs, uniquement les nouveaux ou uniquement ceux qui reviennent afin de proposer des offres adaptées et de créer une relation avec vos visiteurs assidus.

 

  • Ciblage par fréquence : vous pouvez par exemple choisir d’afficher vos campagnes une seule et unique fois pour chaque visiteur, ou une fois par semaine, ou tous les jours, etc.

 

  • Ciblage par Timer : pour afficher vos campagnes au bout d’un certain laps de temps déterminé au préalable. De manière générale, nous vous conseillons de toujours ajouter un délai d’au moins 3 secondes (idéalement 5 ou 6 secondes) avant d’afficher un pop-up à votre visiteur (hors hellobar et welcomemat) afin de ne pas trop brusquer vos visiteurs.

 

  • Ciblage par Scroll : vous pouvez par exemple ne faire apparaître votre pop-up que si votre visiteur a fait défiler 50% de votre page.

 

  • Ciblage par nombre de pages vues : vous pouvez afficher différentes campagnes en fonction du nombre de pages vues par l’un de vos visiteurs. Exemple : vous pouvez faire une offre plus avantageuse aux visiteurs ayant consulté au moins 3 pages et qui sont donc plus intéressés par vos solutions.

 

  • Ciblage par calendrier : vous pouvez mettre en place un calendrier de diffusion afin de programmer à l’avance vos campagnes. Très pratique pour les offres limitées dans le temps notamment en e-commerce.

 

  • Ciblage par pays : pour segmenter vos campagnes en fonction du pays. À noter que le ciblage par ville sera bientôt disponible.

 

  • Ciblage par source de trafic (provenance) : vous pouvez par exemple cibler vos visiteurs en fonction de la source de trafic et personnaliser vos messages et offres suivant l’arrivée de vos visiteurs sur votre site via Google, Facebook, etc.

 

  • Ciblage par paramètres google UTM : si vous avez l’habitude d’utiliser les tags UTM pour tracker vos différentes campagnes et actions digitales, vous pourrez utiliser les tags UTM de vos campagnes pour cibler encore plus vos offres, etc…

 

  • Vous pouvez également utiliser Clicbox, qui vous permettront d’afficher votre pop-up lorsqu’un visiteur clique sur une image ou un lien. Par exemple sur un lien en native content au sein de votre article ou sur une image en sidebar.

 

  • Ciblage par terminal : sélectionner les terminaux sur lesquels doivent apparaître vos campagnes (ordinateur, mobile ou tablette).

 Voici quelques exemples de pop-up : 

Gardez toujours en tête que plus votre pop-up sera ciblé, plus il sera efficace et plus vous pourrez générer des prospects automatiquement via votre site ou votre blog.

Avant de terminer cet article, nous souhaitons partager deux statistiques ultra importantes et lourdes de sens avec vous :

  •  90 % des visiteurs d’un site internet/blog ne reviennent jamais après l’avoir quitté !
  •  Le temps d’attention consacré par un internaute à un site internet est en moyenne inférieur à 6 secondes !

Vous imaginez ?

Vous passez un temps considérable à développer votre blog, à l’améliorer, à envoyer du trafic dessus via différents leviers (réseaux sociaux, partenariats, publicités, etc), pour perdre définitivement 90 % de vos visiteurs au bout d’une poignée de secondes…

Laisser un commentaire

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin