Générer plus de 1000€ par mois avec un business en ligne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Quel est votre déclic ? Les 12 triggers à mettre en place.

Nous avons tous un trigger, un déclencheur, un point faible qui ne demande qu’à être titillé. Il ne vous reste qu’à découvrir ceux de vos clients et la manière de les utiliser efficacement pour réussir vos campagnes.

triggers

Une excellente stratégie d’Email Marketing est celle qui se base abondamment sur les triggers. Des emails atteignant leur destinataire pile au bon moment, pile quand il les attend, pile quand ils lui sont nécessaires, pile… ce sont ceux-là qui fonctionnent le mieux et qui feront de vous un expert en Email Marketing.

Les emails basés sur des triggers peuvent faire partie d’un scénario d’automation, d’une succession d’emails ou simplement se présenter sous la forme d’un email déclenché suite à un événement précis.

Vous apprendrez un peu plus loin comment mettre en place des triggersdans une configuration automatisée telle que notre innovant système d’automatisation le permet. Mais dès à présent, intégrez-les en autorépondeurs, en campagnes d’inscription/désinscription, en campagne événementielle, en plugin ActiveCommerce (pour les boutiques en ligne), et bien d’autres possibilités encore disponibles dans votre plateforme favorite.

La liste – quels sont les triggers à mettre en place

1. Inscription au site / à la période d’essai

Le trigger d’inscription est l’un des plus importants et nécessaires pour les sociétés orientées B2B et pour les PME. L’utilisation de ce déclencheur vous permet de fournir à vos nouveaux clients toutes les informations vous concernant et qu’ils s’attendent à recevoir de votre part. Il se présentera sous la forme d’un email de présentation ou de bienvenue ou encore sous la forme d’une série d’autorépondeurs qui leur seront envoyés durant la période de présentation de votre solution, ou encore durant toute la période d’essai ou première utilisation de votre solution. Cet email de bienvenue va les accueillir, les piloter amicalement, en leur donnant les informations dont ils ont besoin. C’est une excellente opportunité. Elle est même essentielle à la création d’un engagement chez vos nouveaux clients, alors ne la manquez pas.

2. Inscription à la mailling list de la newsletter

Quel que soit votre activité, que vous représentiez un magazine en ligne sur les animaux ou une boutique de vêtements, vous possédez une mailing list. Dès l’instant où un client coche l’option permettant de recevoir vos emails, ou qu’il y souscrit par le biais d’un formulaire, remerciez-le avant tout. En tant que magazine en ligne – envoyez lui par exemple vos précédents articles, il ne manquera de rien en attendant les prochains. En ce qui concerne votre boutique en ligne, quelle est la marche à suivre ? Envoyez un coupon de réduction en guise de bienvenue. Dans le même esprit que l’inscription au système, l’inscription à la mailing list est aussi une bonne occasion de faire de celui qui est venu juste parce qu’il a vu de la lumière, un client fidèle.

3. L’inscription à un webminar/événement

L’inscription à un webinar à propos de votre système ou un autre événement auquel vous conviez vos clients est aussi un déclencheur pour un ou plusieurs emails. Avant le webinar ou l’événement, envoyez un pense-bête à ces clients, ou par exemple un email merci-pour-vous-être-inscrit, en y intégrant une promesse de récompense s’ils invitent leurs amis à la fête.

4. L’email pour l’achat d’un objet (montée en gamme/vente croisée)

Lorsqu’un client achète un objet dans votre boutique en ligne, c’est la bonne occasion pour lui proposer des articles complémentaires pour parfaire son acquisition dans le cadre d’une vente croisée, ou pourquoi pas une réduction sur son prochain achat ! Vous pouvez aussi lui fournir des informations sur l’article qu’il vient d’acheter, améliorant ainsi l’image de votre service, lui proposer des ventes croisées ou des montées en gamme dans le même email.

5. Email ouvert/non ouvert

Pour chaque email que vous envoyez, vous disposez de l’information relative au taux d’ouverture. En bref si votre destinataire a ouvert votre email ou non. Si par exemple, votre email de vente croisée n’a pas été ouvert par votre client, envoyez-lui en un autre avec une remise de 20%. Veillez à ce que cet email soit introduit par une ligne d’objet alléchante – à laquelle on ne peut résister – et vous ne manquerez pas de transformer un client de passage en acheteur régulier.

6. Contenu à lire

Vous trouverez un autre type de trigger très efficace dans les contenus à lire et/ou à regarder. Rédigez par exemple un livre blanc, un article fouillé sur un sujet qui concerne votre activité, un guide, ou tout autre contenu qui intéresse et concerne vos clients. N’hésitez pas à apporter votre expertise sur un sujet précis dans un article. Dans vos emails, proposez cet article à tous ceux qui veulent le lire et, de la sorte, vous recueillerez de nouveaux prospects. Utilisez cette inscription comme déclencheur pour leur envoyer un email incluant des articles ou contenus complémentaires vous concernant. Si vous proposez des produits, n’oubliez pas d’envoyer un coupon de remerciement.

7. Abandon du panier

Dans le E-Commerce, le trigger classique est celui généré par le client qui a commencé à remplir son panier dans votre boutique mais qui s’arrête au milieu pour boire un café, et oublie de revenir concrétiser la transaction. Au moyen d’Active Commerce, vous pouvez créer un email automatique d’abandon de panier et si vous ne disposez pas de cette fonctionnalité, créez un email de ce type avec l’aide de vos développeurs via notre bibliothèque REST API. L’email que vous envoyez à ce client caféïnomane affiche les articles qu’il a mis dans le panier avec la possibilité de terminer la transaction cette fois. Dans le même email vous pouvez lui proposer des articles complémentaires. Les clients qui laissent un panier en plan sont comme un billet qui traîne sur le trottoir, activez le trigger et ramassez-le. C’est aussi simple que ça.

8. Anniversaires

C’est le plus ancien trigger existant ! Mais c’est un trigger qui marche toujours aussi bien. Il n’est pas nécessaire que ce soit un email, un simple SMS avec Joyeux anniversaire accompagné d’un bon de réduction est tout aussi fonctionnel. De toute façon, un anniversaire est et reste un motif de célébration.

9. C’est tous les jours la fête

Les anniversaires ne sont pas les seules occasions de faire plaisir. La vie de vos clients est ponctuée de nombreux autres événements que vous pourriez vouloir célébrer avec eux. Cela fait un an qu’ils se sont inscrits sur votre site ? C’est assurément le bon moment de le fêter. Noël, la fête des mères, le printemps ? Ce sont autant de bonnes raisons d’envoyer un email à vos clients et de leur suggérer de faire des cadeaux à la famille, ou à eux-mêmes. En bref, tout au long de l’année, les événements à célébrer ne manquent pas. Choisissez-en un certain nombre que vous voulez marquer dans l’année, et envoyez les emails appropriés.

10. Un trigger selon le temps écoulé (un mois depuis …)

Lorsque vous mettez en place un déclencheur pour l’envoi d’un email, celui-ci peut également être le trigger pour l’envoi d’un autre email qui aura lieu un certain temps après le premier. Si par exemple, quelqu’un a acheté un article dans votre boutique il y a six mois, et n’a rien acheté depuis, envoyez-lui un email pour le rappeler à votre bon souvenir, avec pourquoi pas une présentation de la nouvelle collection. Pour prendre un autre exemple avec un webinar ou un événement que vous avez créé il y a deux mois, rappelez aux participants combien c’était épatant et à quel point vous avez apprécié leur présence, et invitez-les à participer à votre prochain événement. N’hésitez pas à utiliser chaque trigger et chaque action comme un déclencheur pour l’email suivant, même si celui-ci ne doit être envoyé que dans six mois.

11. Un changement dans les données personnelles

Si un client modifie ses données personnelles, que ce soit son adresse ou son emploi, vos services peuvent encore une fois lui être utile. Créez une série automatisée de mails pour le féliciter du changement de poste, de son déménagement, et proposez-lui vos services. Vous donnerez ainsi à vos clients, le sentiment que vous êtes là pour eux, où qu’ils aillent et quoi qu’ils fassent.

12. Annulation/désinscription

Une désinscription n’est pas systématiquement due à ce qu’un client ne veut plus entendre parler de vous. Évidemment, supprimez de votre liste ceux qui demandent à l’être. Mais envoyez-leur un dernier email. Un du genre qui montre à quel point cela vous attriste de savoir qu’ils veulent mettre un terme à cette belle histoire, avec une brève enquête leur demandant pourquoi ils veulent se désinscrire. De cette manière vous obtiendrez un feedback complémentaire qui contribuera à vos recherches pour réduire les défections. Parfois aussi les gens se désinscrivent à la suite d’une erreur en cliquant sur le lien de désinscription sans faire attention !

Chaque trigger est un monde en lui-même. Vous devrez préparer ces emails à l’avance, leur consacrer un peu de temps et d’astuce, mais le moment venu, ils en vaudront la peine et transformeront vos emails en un système marketing complètement automatique.

Laisser un commentaire

webinaire agence webmarketing

Profitez maintenant du meilleur Webinaire composé des secrets et stratégies que personne ne vous dévoilera, rejoignez maintenant plus de 24.500 entreprises qui ont profité des secrets.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin